Le déploiement de la 5G se fait de façon progressive en France depuis décembre 2020. Cette technologie devrait permettre une révolution des usages numériques pour les particuliers et les entreprises. Mais elle s’accompagnera nécessairement d’une hausse des risques cyber. D’où la nécessité de renforcer la sécurité des réseaux de communication.

Le top départ pour le déploiement de la 5G a officiellement été donné en septembre 2020 avec la fin des enchères pour l’attribution aux opérateurs des bandes de fréquence comprises entre 3,4 et 3,8 GHz.  C’est Free qui a lancé les premières offres en novembre dans la ville de Nice. Orange a répliqué en annonçant le lancement de son réseau 5G dans 15 communes françaises, dont Nice et Marseille. Bouygues Telecom a aussi prévu de couvrir une vingtaine de grandes villes françaises en début d’année. De son côté, SFR a lancé des forfaits dans plusieurs communes, dès décembre dernier. Dans tous les cas, l’Arcep invite les opérateurs à assurer la couverture d’au moins 90% du territoire français avant 2025.

Si quelques citoyens émettent des inquiétudes sur la 5G (notamment au niveau de la santé), la plupart des Français attendent beaucoup d’elle. Selon une récente étude réalisée par Celside Insurance, spécialiste de l’assurance du monde connecté, 81 % de nos compatriotes perçoivent le déploiement de cette technologie comme une révolution des usages numériques. En effet, elle leur offrira une connexion internet et une faible latence, notamment pour le streaming de vidéos.

5G Professionnelle, des tests en cours au sein des industries

La 5G va surtout transformer radicalement le monde professionnel grâce à de nouveaux usages et possibilités. Au niveau des entrepôts, par exemple, elle facilitera le travail des opérateurs, qui se serviront désormais de smartphones comme de terminaux tactiles. Pour l’IoT, la 5G représente une clé vers une plus grande interopérabilité et la possibilité d’utiliser du haut ou bas débit en fonction des besoins. Des industriels comme Lacroix Group ou Schneider Electric expérimentent actuellement des cas d’usage dans leurs usines, notamment sur les avantages de la réalité augmentée dans les activités des techniciens de maintenance.

Hub One accompagne les aéroports parisiens dans leur transformation

En février dernier, l’Arcep a attribué une licence 4G/5G de dix ans à l’opérateur télécom d’entreprises Hub One afin de lancer un réseau mobile à très haut débit pour couvrir les aéroports parisiens. Un réseau qui doit faire d’Air France la première compagnie au monde à bénéficier de cette technologie de pointe.

Le très haut-débit dans les aéroports (il s’agit de fréquences dans la bande 2,6 GHz TDD) doit permettre aux acteurs du secteur de déployer des solutions innovantes afin de renforcer la sécurité et de fluidifier et diversifier les expériences consommateurs des voyageurs en transit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.