Un individu manipulant une Apple Watch à son poignée.

 

Selon Strategy Analytics, les ventes de montres connectées ont enregistré une hausse de 20% au premier trimestre 2020 par rapport à la même période en 2019. Apple Watch continue d’occuper la première place sur ce marché. Samsung, son principal concurrent le suit logiquement.

Une progression des ventes de 22,6% chez Apple Watch

D’après le cabinet Strategy Analytics, 13,7 millions de montres connectées ont été vendues au premier trimestre 2020 contre 11,4 millions à la même période en 2019, soit une progression de 20,2%. « Les montres connectées se vendent bien en ligne ces temps-ci. Les consommateurs sont très nombreux à y avoir recours pour surveiller leur santé et leur activité physique en période de confinement », note dans un rapport Steven Waltzer, analyste chez Strategy Analytics.

Apple continue d’occuper la première place avec 7,6 millions d’Apple Watch vendues, contre 6,2 millions un an plus tôt. Les ventes ont ainsi progressé de 22,6%. La part de marché d’Apple pour les montres connectées s’établit à 55,5% en 2020, contre 54,4% en 2019.  Steven Waltzer estime donc « L’Apple Watch continue de repousser la forte concurrence de rivaux affamés ».

Gamin aux basques de Samsung

Le principal rival d’Apple, Samsung conserve sa seconde place, mais cède du terrain. Le Sud-coréen enregistre une hausse de ses ventes de de 11,8 % (1,9 million en 2020 contre 1,7 million l’an passé). Cependant ses parts de marché ont chuté de 14,9 à 13,9 % en un an. « Samsung maintient sa seconde place, mais sa croissance a été freinée par le confinement en Corée du Sud et une croissance accrue chez certains concurrents », juge Strategy Analytics. Parmi ces concurrents, Garmin qui affiche une progression record. La marque américaine voit ses ventes grimper de 800 000 à 1,1 million, soit un boom de 37,5 %. Ses parts de marché sont passées de 7 à 8 % en un an. Les autres constructeurs ont enregistré 3,1 millions de ventes contre 2,7 millions en 2019, en progression de 14,8%. Leurs parts de marché chutent en revanche de 23,7 à 22,6%.

Une baisse des ventes au second trimestre 2020, mais une croissance sur la deuxième moitié d’année

Pour le second trimestre 2020, Strategy Analytics s’attend à un fort ralentissement, la faute notamment aux divers confinements imposés en Europe et, dans une moindre mesure, aux États-Unis. Le cabinet assure toutefois que les smartwatches devraient retrouver la croissance sur la deuxième moitié d’année quand les commerces physiques rouvriront. « Les montres connectées affichent toujours de très bonnes perspectives à long terme, notamment grâce à une prise de conscience des plus jeunes et des plus âgés vis-à-vis des mesures sanitaires qui régiront le monde après le virus. Les consommateurs apprécieront d’avoir un assistant virtuel à même de mesurer des constantes vitales, telles que le niveau d’oxygène, autour du poignet », a indiqué Woody Oh, analyste au sein de ce même cabinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.