Une famille heureuse avec papa, maman et deux petits enfants.

 

Malakoff Humanis, groupe paritaire de protection sociale français, présente sa plateforme de consultation « Et si ma mutuelle » à destination de ses clients et partenaires. Objectif : recueillir leurs besoins pour les servir encore mieux tout en participant à l’amélioration du système de santé nationale.

« Et si ma mutuelle », c’est le nom de la plateforme imaginée par le groupe Malakoff Humanis pour consulter ses clients et imaginer avec eux la complémentaire santé de demain. Selon Christophe Scherrer, directeur général délégué de la mutuelle, il s’agira « de parler de vous, de vos enfants, de vos parents, de vos salariés ». C’est un appel à tout dire, à dire ce que le groupe fait déjà bien et ce qu’il peut faire de mieux et de plus.

Une bonne opinion sur le système de santé français

Le lancement de cette plateforme suit une grande consultation réalisée par Malakoff Humanis, du 10 février au 10 avril 2022, avec l’aide du cabinet d’études Elabe. Cette enquête a concerné plus de 22 000 personnes, qui ont partagé plus de 30 000 verbatim. La mutuelle a dévoilé les principaux enseignements fin juin dernier. L’étude indique par exemple que la plupart des Français jugent leur système de santé protecteur. Dans le détail, 85% se sentent bien protégés, dont 24% très bien protégés. Au niveau de Malakoff Humanis, l’impression est encore plus forte. En effet, 89% des assurés se sentent bien protégés, dont 26% très bien protégés.

Une grande partie des assurés (57%) estime que le coût de la santé en France est cohérent, raisonnable compte tenu de l’accès facile aux soins et de la qualité des prestations. Pour ce qui concerne la complémentaire santé, les Français dans leur ensemble la considèrent indispensable. En particulier les  spécialistes des soins (dentistes, médecins généralistes, pharmaciens, kinésithérapeutes, etc.), dont le taux de certitude varie entre 87 et 95%. Les parents, eux, pensent que la complémentaire santé est particulièrement utile pour leurs enfants (88%).

S’appuyer sur les enseignements pour améliorer les prestations

Malgré leur satisfaction, les Français ont des attentes. Ils souhaitent notamment la pérennité de notre système de santé afin de pouvoir continuer à se soigner. Ils souhaiteraient également trouver plus facilement et rapidement un médecin ou encore comprendre leur contrat et pouvoir anticiper ses dépenses. Par ailleurs, les assurés appellent à des améliorations dans la prise en charge. En même temps que près de 8 personnes sur 10 désirent un remboursement des médecines douces et 7 autres personnes un remboursement des consultations chez le psychologue. Ce que fait déjà Malakoff Humanis.

En outre, les Français ont besoin d’une prise en charge de la santé mentale. Cette préoccupation s’impose d’autant que 44% des moins de 35 ans, 33% des salariés et 23% des retraités s’inquiètent de leur bien-être physique et psychologique. Quant aux chefs d’entreprise, 63% d’entre eux sont préoccupés par la santé physique et mentale de leurs salariés. Malakoff Humanis s’appuiera sur ces enseignements pour améliorer ses offres de services et sa relation avec ses clients et partenaires. Ces résultats alimenteront également les débats ouverts par la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.