L'iPhone 11, lors de la présentation du produit en septembre 2019

 

Après un iPhone XR très réussi, Apple a lancé l’iPhone 11, un modèle qui reprend les points forts de son prédécesseur et les renforce. Décliné en six couleurs (mauve, vert, jaune, blanc noir et rouge – Product RED), il est tout aussi ludique que les autres téléphones de la marque à la pomme.

Agréable pour lire les mails et surfer sur internet

Au niveau du design et de la finition, l’iPhone présente un cintrage en aluminium aux bords arrondis et un dos en verre brillant, pour dit-on la recharge sans fil et la prise d’empreintes digitales. Son format de 6,1 pouces est excellent et permet presque de le tenir d’une main. Dépourvu de la dalle OLED, l’écran conserve une superbe dalle LCD intégrant les technologies P3 (large gamut de couleurs) et TrueTone d’Apple.

L’iPhone 11 n’a pas droit à une dalle OLED, mais conserve une dalle LCD assez incroyable, intégrant les technologies P3 (large gamut de couleurs) et TrueTone d’Apple. Bien qu’il soit moins lumineux, l’écran est tout de même très lisible, même en plein soleil et surtout très agréable à utiliser pour lire des mails, surfer ou regarder des films ou photos.

3h30 pour recharger complètement le téléphone

Côté processeur, le nouveau bijou d’Apple est équipé de l’A13 Bionic, avec ses six cœurs côté CPU, deux haute performance et quatre basse consommation. Pour ce qui concerne la partie GPU, elle est assurée par quatre cœurs maison. Aussi, contrairement à l’iPhone XR qui embarquait un gigaoctet de mémoire vive en moins que les XS et XS Max, l’iPhone 11 gagne quatre gigaoctets, la même configuration que les 11 Pro et 11 Pro Max.

Historiquement, les smartphones d’Apple pèchent par une autonomie trop faible, mais avec l’A13 Bionic (donnée pour être 30% plus économe en énergie que l’A12), l’iPhone fait mieux sur ce point. Il affiche au moins 14h d’autonomie. Toutefois, il faut recharger plus souvent qu’on ne le souhaiterait (près de 3h30 de recharge pour passer de 0 à 100%). Le point positif c’est qu’il rattrape au moins son retard sur le concurrent Android.

Des vidéos en 4K à 60 i/s avec la  caméra TrueDepth

Terminons par un point essentiel pour de nombreux utilisateurs : la caméra. Le nouveau smartphone d’Apple bénéficie de l’arrivée de l’ultra grand-angle, disponible sur les modèles Pro. On retrouve donc un objectif équivalent 13 mm en plus de l’objectif principal, un équivalent 26 mm. Le premier ouvre à f/2.4, avec un angle de vue à 120°, le principal à f/1.8. Les clichés sont excellents, quoiqu’en mode nuit, il n’est pas l’équivalent du P30 Pro. Celui-ci est capable de sortir une photo exploitable dans le noir complet. Avec la caméra TrueDepth, l’utilisateur peut filmer en 4K à 60 i/s et réaliser des vidéos au ralenti à 120 images par seconde. Apple les appelle les slo-fies. Notons que l’arrivée du Wi-Fi 6 permet le téléchargement plus rapide des applications depuis l’App Store. Un petit détail qui fait une grande différence, notamment pour les abonnés d’Apple Arcade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.