Une page avec le logo Firefox Reality

 

Mozilla a annoncé jeudi l’arrivée de son navigateur en réalité virtuelle sur l’Oculus Quest. Firefox Reality fonctionnait déjà avec le HTC Vive Focus Plus, le Lenovo Mirage et certains autres casques VR. Mais l’Oculus Quest à 400 dollars , sans fil, connectant votre casque à un PC, est une nouvelle expérience.

Firefox Reality , le navigateur de réalité virtuelle de Mozilla, prend désormais en charge le casque Oculus Quest de Facebook. Celui-ci est un système de jeu tout-en-un conçu spécialement pour la réalité virtuelle. Il est sans fil et connecte votre casque à un PC, pour un voyage sensationnel dans le monde virtuel.

La meilleure expérience de navigation Web en VR 

Sur son blog, Mozilla a annoncé que son navigateur en VR est compatible avec les vidéos à 360° et se dote également d’un mode Cinéma, qui améliore énormément le confort de visionnage depuis le navigateur. « Firefox Reality tire parti des améliorations des performances et des capacités de l’Oculus Quest pour offrir la meilleure expérience de navigation Web en VR », a précisé Firefox jeudi 25 juillet dernier.

Grâce à Firefox Reality, les utilisateurs peuvent rencontrer virtuellement des amis ou faire la connaissance d’autres utilisateurs en réalité virtuelle depuis les Hubs. Ce sont des salons interactifs qui rappellent ce que proposait Habbo, un monde virtuel prévu pour les adolescents âgés d’au moins 13 ans, où les joueurs incarnaient un avatar qu’ils ont la possibilité de personnaliser. Firefox propose d’autres évolutions comme la navigation multi-fenêtres, la synchronisation des signets et la prise en charge de nouvelles langues.

Le navigateur indique que Firefox Reality est compatible avec l’anglais, l’espagnol, le français, l’allemand, l’italien, le japonais, le coréen, le chinois simplifié et le chinois traditionnel.

Plusieurs langues prises en compte

Comme dans la plupart des navigateurs de bureau, Firefox Reality réserve un mode privé pour une protection renforcée de la confidentialité. Aussi, le navigateur bloquerait systématiquement la lecture automatique des vidéos par défaut.

Mozilla travaillerait en ce moment sur un moteur essentiel de WebVR, une série de technologies conçues pour aider les développeurs à intégrer des applications Web immersives aux casques de réalité virtuelle.

Rappelons que les navigateurs VR utilisent la technologie Web adaptée à la réalité virtuelle pour permettre aux développeurs de créer des mondes virtuels 3D couvrant plusieurs appareils. Cette polyvalence est potentiellement utile pour les fans de VR de plus en plus exigeants avec leurs casques spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.