Magma posé sur l'aérodrome de Llanbedr à Gwynedd, dans le nord-ouest du Pays de Galles.

 

Le géant britannique de la défense BAE Systems vient de faire voler le premier avion dénué d’ailerons et de gouvernes. Selon le site Futura Sciences, cet engin se manœuvre à l’aide d’un système pulsant de l’air.

Le britannique BAE Systems a fait voler le premier avion au monde sans ailerons ni gouvernes. L’engin est muni d’une aile volante qui ne se déforme pas pour les manœuvres et le fait virer grâce à un système pulsant l’air.

Magma fait encore mieux que le prototype de la NASA et du MIT

Le géant britannique de la défense BAE Systems a mis au point un avion inédit en partenariat avec l’Université de Manchester et le gouvernement britannique. C’est un drone qui n’a ni ailerons ni gouvernes. Son nom c’est Magma. Il possède une aile volante qui ne se déforme pas pour pouvoir le faire virer puisqu’elle se manœuvre à l’aide d’un système pulsant de l’air. Magma est une amélioration du prototype d’une aile volante mise au point par la Nasa et le MIT. Cette aile était également dénuée d’ailerons, mais se déformait pour améliorer le rendement du vol. Ce qui n’est pas le cas pour Magma. Le drone de BAE Systems a effectué son baptême de feu à l’aérodrome de Llanbedr à Gwynedd, dans le nord-ouest du Pays de Galles.

Deux technologies exploitées par BAE Systems

Cette performance a été rendue possible grâce à l’exploitation de deux technologies propulsant le drone. La première s’appelle Wing Circulation Control. Chargée des mouvements dans l’axe de roulis, elle permet à l’air du moteur de l’avion de souffler à vitesse supersonique grâce à de fines fentes situées sur le bord de fuite en remplacement des ailerons. Ce système fait par exemple s’élever le drone et le virer dans un sens comme dans l’autre. La seconde technologie s’occupe de l’axe de tangage. Elle fait dévier les gaz d’échappement vers le haut ou vers le bas, à l’arrière de l’appareil pour faire descendre ou monter l’avion.

Une furtivité idéale pour l’avion de combat britannique

Grâce à ces deux procédés et l’absence d’ailerons ainsi que de gouvernes, Magma est plus allégé et donc plus furtif. Sa maintenance et son coût de production sont également très réduits. Un drone qui va certainement inspirer le futur avion de combat britannique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.