Un colis amusant d'Amazon Prime

 

Amazon Prime, le système d’expédition d’Amazon, pourrait bientôt livrer des colis en moins de 24 heures, a annoncé le jeudi dernier Brian Olsavsky, chef des finances chez le géant du E-commerce américain. Les premiers à bénéficier de cette amélioration des services seront les clients d’Amérique du Nord. Mais ce programme devrait rapidement s’étendre au monde entier.

Plus de 800 milliards de dollars investis dans l’amélioration de ce service

Le jeudi 25 avril, Brian Olsavsky, Chef des finances chez Amazon, a révélé que bientôt le géant américain du E-commerce améliorera et réduira considérablement les délais de livraison des abonnés Amazon Prime. Ces derniers pourraient être désormais livrés le jour même, en moins de 24 heures, alors qu’aujourd’hui il faut en moyenne deux jours ouvrés.

Pour se faire, Amazon a investi, au cours du premier trimestre 2019, près de 800 millions de dollars. Selon Brian Olsavsky cet important investissement a été initié pour mettre à jour son infrastructure d’expédition. Les premiers à en profiter seront, sans surprise, les clients situés en Amérique du Nord (Etats Unis, Canada), mais ce programme pourrait rapidement s’étendre au monde entier. « Nous allons construire l’essentiel de cette capacité tout au long de l’année et prévoyons de faire des progrès constants et rapides », a expliqué le responsable financier d’Amazon.

Amazon prend encore une longueur d’avance sur la concurrence

Si Amazon propose déjà la livraison en un jour ouvré ainsi qu’en deux heures avec Prime Now sur un périmètre restreint, l’entreprise de Jeff Bezos entend ici faire mieux en atteignant le tarif minimum qu’il est nécessaire de payer pour profiter de ce nouvel avantage. Cette annonce d’Amazon intervient après que Walmart et Target, ses principaux concurrents en Amérique du Nord, ont amélioré leurs services en permettant également des livraisons plus rapides.

Ainsi, Amazon Prime reprend une longueur d’avance sur ses rivaux en satisfaisant davantage ses 100 millions d’abonnés dans le monde. Cette livraison gratuite en moins de 24 heures concernera des dizaines de millions de produits, en plus des autres services que la firme propose déjà, dont Prime Video, Reading, Music.

Amazon dans les clous prévus par les analystes

Il faut savoir que l’abonnement d’Amazon Prime a largement contribué à faire bondir de 40 % l’abonnement total du géant du E-commerce pour atteindre 4,3 milliards de dollars, au premier trimestre 2019. Côté finances, Amazon est ressorti avec un chiffre d’affaires de 59,7 milliards de dollars sur la période, en hausse de 14 % par rapport au premier trimestre de l’année précédente

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.