Un Lumix S Pro F1.4 50 mm avec son boîtier

 

Panasonic a récemment dévoilé son nouvel appareil photo, le Lumix S Pro 50mm F1.4. Il a été annoncé comme un concentré du savoir-faire de la marque et devrait porter ses ambitions sur le marché de l’hybride 24×36. Découvrez quelques traits de ce modèle vendu au prix public conseillé de 2 499 €.

Une résolution haut de gamme

Le Lumix S Pro 50mm F1.4 dispose d’une construction optique sur 13 éléments répartis en 11 groupes. Il utilise trois lentilles à faible dispersion ED, dont deux de types asphériques. Le diaphragme circulaire se compose, lui, de 11 lamelles. L’ouverture maximale est fixée à f/1,4 pour une fermeture minimale à f/16. La distance de mise au point minimale s’établit à 44 cm. Quant à la longueur et le diamètre, ils sont respectivement de 130 mm et de 90 mm. Enfin, le diamètre du filtre a été calé à 77 mm et son poids sans capuchons à 955 g.

Un gabarit plutôt masculin

En plus, le Lumix est à la fois plus long et plus massif avec un diamètre plutôt important. Et il atteint très facilement les deux kilogrammes sur la balance quand on l’associe au Lumix S1 ou au S1R. Aussi, le Lumix S Pro 50mm F1.4 est revêtu d’une robe noire perlée avec des courbes de l’optique anguleuses. Des caractéristiques qui lui donnent clairement un air un peu masculin.

 Une bague de mise au point excellente

Le Lumix S Pro 50mm F1.4 présente des crans très agréables à la manipulation et sa fermeté de la rotation est juste dans les limites. Assez en tout cas pour procurer un certain confort à l’utilisateur. Le hic c’est qu’au passage en position A, l’appareil manque réellement de consistance. En compensation, la bague de mise au point offre une rotation agréable et sans défaut majeur, avec un mécanisme de débrayage qui permet de passer l’optique en manuel. En outre, les ouvertures entre f/2,8 et f/8 permettent un très bon piqué. Mais la diffraction apparait à f/11 et à f/16, l’image est complètement dégradée. D’une focale de 50 mm, le Lumix S Pro 50mm F1.4 propose un flare très bien géré par l’objectif, surtout avec des photographies prises en face du soleil. Notons enfin un beau et singulier flou d’arrière-plan. Les frontières entre les zones contrastées ou les contours sont nettement marquées.

L’autofocus presqu’à toute épreuve

L’autofocus du Lumix S Pro 50mm F1.4 est presque parfait. Globalement silencieux, il est équipé d’un double module qui fonctionne constamment pour être prêt à réagir à tout moment. Il produit un bruit presque imperceptible dans les conditions normales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.