Toute l'équipe de Bank'in célébrant la levée de fonds

 

L’agrégateur financier Bank’in annonce officiellement un tour de table de 20 millions d’euros grâce à Casino, le leader de la grande distribution. Cette levée de fonds porte à 28,4 millions d’euros le montant total collecté par la start-up depuis sa création en 2011. Bank’in espère maintenant poursuivre le développement de son coach financier et augmenter son chiffre d’affaires.

Casino détiendra au moins un dixième des droits de vote

Bank’in annonce ce jeudi avoir réalisé un tour de table de 20 millions d’euros, ce qui porte à 28,4 millions d’euros le montant total collecté depuis sa création en 2011. Cette importante levée de fonds est l’œuvre de Casino, le leader de la grande distribution. Selon des sources proches du dossier, Casino devrait obtenir des droits de vote dans le conseil de Bank’in, fort des deux tiers du capital qu’il a injecté. Interrogé sur le poids que prendra la société de distribution au sein de sa structure, Joan Burkovic, le patron de Bank’in, n’a pas donné d’indication. Mais, selon les règles en vigueur, Casino aura au moins le dixième des droits de vote. Pourquoi ?

En fait, l’opération a été soumise à l’approbation de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Or, les textes stipulent que « L’acquéreur doit soumettre à l’ACPR une demande d’autorisation préalable dans les cas suivants : l’acquisition du pouvoir effectif de contrôle sur la gestion de l’établissement, ou l’acquisition du tiers, du cinquième ou du dixième des droits de vote dans l’établissement », rappelle l’institution. Donc en principe, Casino exercera un dixième des droits de vote, au minimum.

Les attentes de Bank’in                                                    

Bank’in espère maintenant poursuivre le développement de ses applications. La première est baptisée « Mes opportunités ». Elle permet au client de rentrer en contact avec les coachs financiers de Bank’in et de bénéficier de leurs conseils et/ou de leur accompagnement. La deuxième application porte le nom de « Ma progression ». Elle aide l’utilisateur à mieux gérer ses dépenses quotidiennes. La levée de fonds servira aussi au recrutement d’une petite dizaine de personnes pour s’occuper du pôle B2B Bridge, un service qui sera mis en place dans le cadre de la facilitation de la connexion aux API des banques. Enfin, selon Joan Burkovic la levée de fonds permettra de renforcer la position de Bank’in sur le marché international. Aujourd’hui l’agrégateur est présent en Allemagne, en Espagne et au Royaume Uni.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.