Depuis l’avènement des réseaux sociaux et autres bloggeurs, la consommation marchande a complétement changé. En effet, le digital est totalement entré dans les mœurs. De ce fait, un nouveau type de comportement est apparu : les influenceurs. Grâce à leur communauté qui avoisine parfois les millions d’abonnés, les marques, tous domaines confondus, bénéficient d’une visibilité hors norme. 

Les influenceurs : qui sont-ils ?

Un influenceur est une personne qui a une forte présence au travers des canaux digitaux, lui permettant d’influencer le comportement d’achat ou de consommation des internautes qui le suivent. “Le marketing d’influence tend à canaliser ainsi ces acteurs influents en les recensant et en travaillant étroitement avec eux pour le compte de divers marques. Ces marques souhaitant travailler sur différents leviers, comme la notoriété, les lancements de produits ou services et la recherche constante de booster leurs ventes“, explique Laurent Bour, journaliste pour le site “Le Journal du Community Manager”.

Ils sont pour la plupart instagrameurs, youtubeurs ou encore blogueurs. Ils surfent sur les thématiques les plus porteuses du web et de la vente en ligne.

Il est devenu difficile de passer à côté de leurs actualités, tant ils sont présents sur nos réseaux. Quand bien même vous ne les suivez pas, les algorithmes des différentes plateformes (Facebook, Instagram…) réussiront à vous les faire découvrir via la biais de posts sponsorisés, qui permettent aux influenceurs (mais aussi aux marques!) d’accroitre leur visibilité ainsi que leur trafic.

Les marques au service des influenceurs

Avec la digitalisation et l’émergence de nouveaux comportements d’achats comme par exemple le showrooming, qui consiste à repérer des biens en boutique physique et de se rendre par la suite, sur un site e-commerce pour trouver un équivalent moins cher, les marques redoublent d’efforts pour conquérir un nouveau public.

Maquillage, vêtement, bijoux… rien n’échappe aux influenceurs. Normalement très proche de leur communauté, ils mettent en avant les partenariats passés avec les marques. A l’aide de codes promotionnels, marques réussissent à toucher une nouvelle cible et ainsi, accroitre d’une part leur vente et d’autre part, leur notoriété.

Alors que les réseaux sociaux sont placés en tête du marketing d’influence, qu’en sera-t-il le jour où le vent tournera ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.