Google, qui régit Android, a annoncé cette semaine la finalisation de son nouveau système Android P. Avec des éléments inspirés de l’Iphone, l’Android P a de quoi séduire les utilisateurs de Samsung.

Une refonte majeure

La nouvelle mise à jour majeure de l’OS mobile au nom de code « Android P » était très attendue. Elle devait apporter une meilleure intégration avec l’assistant personnel de Google, une meilleure autonomie de la batterie. De plus, elle devait également être capable de supporter de nouveaux designs, comme les écrans multiples et les écrans pliables.

Le but principal de cette mise à jour est de séduire les utilisateurs de IOS, spécifique à Apple et ses produits. Google, qui développe la mise à jour, compte arriver à ce résultat en améliorant le design de son OS mobile. Un OS, « operating system » est un système d’exploitation.

D’après Bloomberg, magazine américain, « cette mise à jour serait tout à fait le contraire de la prochaine mise à jour d’iOS qui devrait se concentrer elle sur la performance et la sécurité ».

Alors que cette nouvelle version du système d’exploitation n’est pas encore totalement déployée, certains utilisateurs ont dores et déjà pu la télécharger sur leurs appareils.

Quelques nouveautés

Android P conserve les boutons à l’écran, mais réduit leur présence. Désormais, sur l’écran d’accueil, le téléphone n’affiche plus qu’un seul bouton, home, un peu plus allongé qu’il ne l’est actuellement; En le glissant vers la gauche ou la droite, les utilisateurs peuvent ainsi accéder rapidement aux dernières applications ouvertes.

Une fois sur une application, le bouton « retour » apparaît de nouveau, et n’est donc présent que lorsqu’on peut en avoir besoin afin d’alléger l’interface. Il est toujours possible d’accéder à ses applications d’un glissement vers le haut, la nouveauté étant que cet écran est désormais disponible depuis le menu de multitâche afin de passer très simplement d’une app à une autre.

Avec cette refonte profonde, Google ne devrait pas tarder à séduire de nouveaux clients, et détourner les Apple addict.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.