La France a enfin intégré le Global Deal, ce regroupement d’Etats, de nations et d’institutions, qui militent pour une société moderne, plus juste et prônent le dialogue social.

Contrairement à ce que pensent malheureusement certains, le progrès n’est pas qu’une affaire d’évolution technologique, il est également social et humain.

Ainsi, comme souvent sur ces thématiques, se sont les pays nordiques et la Suède en l’occurrence, qui montrent l’exemple.

En septembre 2016, le premier ministre suédois, Stefan Löfven lançait ainsi officiellement le Global Deal, à Stockholm.

Depuis, ce projet d’engagement envers le dialogue social a été suivi par de nombreux pays et institutions.

Le 17 novembre 2017, à Göteborg, à l’occasion du Sommet social, la France s’est engagée à intégrer ce groupement.

Une promesse qui a été respectée, puisque la Ministre du Travail, Muriel Penicaud, a lancé la participation officielle de la France au Global Deal le 21 décembre suivant.

La France a donc lancé, en partenariat avec 13 acteurs privés et issu des syndicats, sa plateforme de Global Deal.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.