Tous les appareils Mac et iPhone sont concernés par une double faille de sécurité, qu’a fini par admettre le géant Apple, fondé par Steve Jobs.

«Tous les systèmes Mac et les appareils iOS sont concernés, mais aucune attaque connue n’a d’impact sur les clients pour le moment. Dans la mesure où l’exploitation de la plupart de ces problèmes nécessite le chargement d’une application malveillante sur votre Mac ou votre appareil iOS, nous vous recommandons de télécharger le logiciel uniquement à partir de sources fiables telles que l’App Store.»

Voilà les termes exacts de la note technique publiée par les équipes d’Apple à destination de ses clients, le mercredi 3 janvier 2018, pour admettre les deux failles baptisées «Meltdown» et «Spectre».

Ces deux failles touchent les processeurs Intel, AMD et ARM qui équipent la majorité des appareils de la marque à la pomme.

Si les Apple Watch seront épargnées par ces failles, les iPad et Apple TV sont aussi menacés…

Alors que la compagnie Apple est régulièrement pointée du doigt pour son impact environnemental, pour son traitement de la main d’oeuvre asiatique, sur l’obsolescence programmée de ses appareils, et sur l’inutilité de ses produits design, cette nouvelle polémique va-telle couler le géant américain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.